Image-empty-state.png

CRÉATION / THÉÂTRE (CH)

Image-empty-state.png

ELISABETH FEMME PRESQUE PAR HASARD

THÉÂTRE CLAQUE

Véritable Commedia dell'arte, Elisabeth, femme presque par hasard raconte, à sa manière, la fin du règne d’Elisabeth Ire d’Angleterre, dans une pièce particulièrement truculente. Claude-Inga Barbey y incarne à merveille les défis d’une femme, aussi reine soit-elle.

Au fil des siècles, de lectures en lectures, le constat est clair : les grandes préoccupations des humains perdurent. Qu’elles soient intellectuelles ou politiques. C’est de cela dont parle Elisabeth en 1601, c’est de cela dont on parle encore en 2021 : de l’engagement intellectuel, de la nécessité de participer (ou non) aux événements du monde et de faire entendre la voix de nos valeurs. S’appuyant sur toute l’exubérance, l’humour et la spontanéité de la Commedia dell’arte, Dario Fo propose ici un texte qui traverse les siècles, porté par des interprètes au sommet de leur art !

«C’est la fin de son règne. Elisabeth Ire d’Angleterre est malade, elle se cramponne désespérément à son trône et sa santé mentale décline. Son esprit déborde de délires paranoïaques, elle est persuadée que chacune des pièces de Shakespeare plagie les événements de sa vie. Son boudoir se transforme en un théâtre où les dernières heures de son règne se jouent dans un drame exalté. Délicieusement exubérant !»

Mercredi 13 et jeudi 14 avril 2022

20h

Grande salle

Plein tarif CHF 45.–
Tarif réduit CHF 40.–
-26 ans CHF 25.–
-16 ans CHF 15.–

Auteur: Dario Fo
Mise en scène: Geoffrey Dyson
Traduction et adaptation: Toni Cecchinato et Nicole Colchat

Avec:
Claude-Inga Barbey
Doris Ittig
Jean-Paul Favre
Geoffrey Dyson
Mali Van Valenberg
Stanley Dyson
James Spencer

Production: Théâtre Claque — Lausanne

Dossier de presse