DANSE / HALLUCINATION POÉTIQUE (CH)

HOWL

Maya Bösch
Cie Sturmfrei

Mardi 4 octobre 2022 à 20 h

20h00

Tout public

Durée: 35 min + 25 min Charivari

Grande Salle

Plein tarif CHF 40.–
Tarif réduit CHF 35.–
-26 ans et étudiants CHF 25.–
-16 ans CHF 15.–

Une soirée deux spectacles. Le second: Charivari

Maya Bösch, lauréate du Prix suisse du théâtre 2015, ne pouvait passer à côté de HOWL, poème phare de la Beat Generation ; un cri du cœur qui a coûté, à sa sortie en 1956, la prison et la censure à son auteur, Allen Ginsberg. Elle s’est emparée de ce poème manifeste pour le faire résonner selon les codes de la poésie sonore, pour le hurler avec bruit. Une ode effarante et nécessaire à l’insoumission !

« J’ai vu les plus grands esprits de ma génération détruits par la folie, affamés hystériques nus, se traînant à l’aube dans les rues nègres à la recherche d’une furieuse piqûre », incipit de ce poème plein de « bruit et de fureur ». HOWL – littéralement hurler : un texte d’une violence inouïe, un cri de colère et de puissance verbale, l’attaque du politique, des propositions lyriques et provocatrices, des chants de paradis artificiels et de la liberté sexuelle. Allen Ginsberg empoigne les mots comme une arme poétique, contourne le pouvoir du langage conventionnel pour raconter sa solitude, son exclusion, sa folie et son cri d’humanité. La force de ce poème réside dans le rythme, la virtuosité de la langue et les images qu’il produit : une écriture expérimentale et automatique, construite et déconstruite durant une après-midi sous les effets des drogues… Pour donner corps à ce poème culte de Ginsberg, Maya Bösch l’a confié à Laurent Sauvage, imprécateur bouleversant sur les solos de guitare de Vincent Hänni.

Créé en 2012, ce spectacle coup-de-poing, pour Maya Bösch, n'a rien perdu de sa virulence une décennie plus tard. Laurent Sauvage et Vincent Hänni font résonner le texte d'Allen Ginsberg comme une urgence à fréquenter, plus que jamais, la poésie et ses secousses.

Place aux utopistes, aux révolutionnaires, aux poètes ! Deux visions hallucinées et hallucinantes pour chanter l’insoumission !

Espace & mise en scène Maya Bösch

Jeu Laurent Sauvage
Musique Vincent Hänni
Son Thierry Simonot

Lumières Colin Legras

Costume Gwendoline Bouget

Assistanat Kim Crofts

Administration Le Bureau de la Joie ! Estelle Zweifel


Production Sturmfrei

Avec le soutien de la Ville de Genève et de la République et du Canton de Genève


HOWL (1956) a été traduit de l’américain par Robert Cordier et Jean-Jacques Lebel © Christian Bourgeois Editeur, 2005.


Création en 2012 à la Biennale Charleroi-Danses et au Théâtre du Grütli, Genève. Reprise en 2021 au Cabaret de Curiosité, Aulnoye-Aymeries et au Centre Culturel Suisse, Paris.

Dossier de presse