THÉÂTRE (CH)

LES NUITS ENCEINTES

de et par Guillaume Béguin
Compagnie de nuit comme de jour

Mercredi 30 novembre 2022

20h00

Tout public

Durée: 2h20

Grande Salle

Plein tarif CHF 40.–
Tarif réduit CHF 35.–
-26 ans et étudiants CHF 25.–
-16 ans CHF 15.–

Le théâtre de Guillaume Béguin est souvent rêveur, tramant des mondes à la fois réels et fantomatiques. Le metteur en scène signe ici son premier texte dramatique et interroge le parcours de deux sœurs, Sam et Mélisandre, à travers la métaphore de la nuit comme métamorphose. Ballotté de catastrophes climatiques en pandémie, notre monde cauchemarde dans un sommeil aveugle. Mais que verrons-nous lorsque l’aube poindra sur l’horizon dévasté?

Sam et Mélisandre, usées par la vie et que tout ou presque oppose, se retrouvent dans le domaine familial dont elles ont hérité et qui est défait par des chantiers d’autoroute et de lotissements aujourd’hui à l’arrêt, proches de la ruine, à l’instar des deux sœurs. Leurs nuits n’enfantent plus ni jeunesse ni rêve depuis longtemps. Elles perçoivent au loin les rumeurs d’un groupe qui s’est installé entre la forêt et le marais asséché, communauté, contre-culture inventant d’autres manières de vivre dans cet habitat. Que notre monde finira par s’effondrer d’un bloc, c’est de plus en plus certain. Réchauffement climatique, bulles financières, populisme et droite extrême, bouleversements sociétaux, expiration du réel... Les raisons d’angoisser ne manquent pas. Par contre, ce que l’aurore dévoilera réellement du désastre, demain matin, nous ne le savons pas encore... Les nuits enceintes dépeint en trois actes – trois nuits les tourments – comment aimer à l’ère de la catastrophe? pourquoi enfanter encore? autour de quelles utopies se rassembler, malgré tout? comment vivre en symbiose avec ce qui nous entoure? – de différents êtres réfugiés (provisoirement) dans le ventre de la nuit, et qui attendent, avec indifférence, espoir ou angoisse, revisitant leur rapport à la terre, que la nuit accouche enfin du jour.

Texte et mise en scène Guillaume Béguin
Jeu Lou Chrétien-Février, Julie Cloux, Romain Daroles, Claire Deutsch, Maxime Gorbatschevsky, Pierre Maillet 

Dramaturgie Guillaume Cayet
Collaboration artistique Aurélia Lüscher
Stagiaire à la mise en scène Charline Curtelin 

Scénographie Sylvie Kleiber
Assistanat à la scénographie Gabrielle Ritz
Stagiaires à la scénographie Alexandra Lapierre, Antonie Oberson
Lumières Luc Gendroz
Musique Louis Jucker
Costumes Séverine Besson
Réalisation costumes Marine Lesauvage, Laurence Stenzin 

Perruques, masques et maquillage Cécile Kretschmar, assistée de Malika Stähli
Son Jonas Bernath
Régie générale Matthieu Baumann
Régie plateau, son Benoît Boulian
Construction décor Ateliers du Théâtre de Vidy
Peinture décor Sibylle Portenier


Production Compagnie de nuit comme de jour
Coproduction Théâtre Benno Besson, Yverdon-les-Bains, Théâtre Vidy – Lausanne, Théâtre Saint-Gervais, Comédie de Colmar – CDN Grand-Est Alsace
Production déléguée Pâquis Production, Laure Chapel
Soutiens Affaires culturelles du Canton de Vaud, Ville de Lausanne, Loterie Romande, Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture, Société Suisse des Auteurs, une fondation privée genevoise, Pour-cent culturel Migros, Fondation Casino Barrière Montreux, Fonds d'encouragement à l'emploi des intermittent·e·s genevois·es (FEEIG)


Création le 21 janvier 2022 au Théâtre Vidy-Lausanne.

Dossier de presse