DANSE (CH/FRA)

POLYMÈRE

Cie Julio Arozarena

Jeudi 11 mai 2023

20h00

Tout public

Durée: 1h11

Grande Salle

Plein tarif CHF 40.–
Tarif réduit CHF 35.–
-26 ans et étudiants CHF 25.–
-16 ans CHF 15.–

Polymère est une pièce chorégraphique néo-classique pour sept danseur·euses signée par Julio Arozarena, ex-danseur d’origine cubaine et directeur de la compagnie transfrontalière éponyme. À l’origine de cette création, il y a l’exposition Plastiques («polymères» en termes chimiques) d’Etienne Krähenbühl – sculpteur et graveur bien connu de la région – que le public yverdonnois a pu découvrir au CACY durant l’été 2019. Une belle occasion d’éprouver les émotions d’une danse résolument poétique et engagée!

Au-delà de la beauté de la performance, la nouvelle création de la Cie Julio Arozarena s’est surtout inspirée du travail du plasticien pour sensibiliser le public à la question de la pollution des océans et des rivières par la surconsommation du plastique. De même qu’Etienne Krähenbühl a réalisé des fresques imprimées à base de déchets collectés, le chorégraphe cubain a voulu à son tour se lancer dans la création d’un nouveau projet à la démarche insolite, où danse et arts visuels partagent la scène et unissent leurs univers pour rendre hommage à l’Eau, berceau de la vie sur Terre. Une «mère» aujourd’hui rongée par les déchets plastiques, en l’occurrence. Interpellé par les œuvres du plasticien, et marqué par le contraste «entre la rigidité de la matière et le mouvement qui s’en dégage», le chorégraphe y a trouvé la source de son inspiration pour créer une pièce de danse où les mouvements des bras et des jambes sont comme les vagues poussées par un souffle invisible et puissant, le souffle de la créativité. Aux mouvements des danseuses et des danseurs, sacs et gants en plastique viennent s’ajouter en attributs vestimentaires, rappelant aussi bien les animaux marins pris au piège dans les déchets de nos sociétés de consommation, qu’à des oripeaux à la beauté étrange, sur fond d’images projetées qui nous intriguent et nous inquiètent, autant qu’elles nous émerveillent.


Berceau de la vie, 

Chemin du rêve, 

Pont des cultures, 

– hélas, qui dirait! – 

Que c’était la mer...


Juan Manuel Serrat, Plany al mar

Chorégraphie et mise en scène Julio Arozarena

Sculptures et scénographie Etienne Krähenbühl

Musique Michel Camilo et Tomatito, Max Richter, Lazaro Ros, Juan Manuel Serrat 

Interprètes Emma Barattini, Emma Erraji, Gemma Garlisch, India Guanzini, Franklin Jhoness, Clélia Mercier et Luis de la Viña

Lumières Francis Mannaert

Images et vidéos Michael Hartwell

Costumes Sandra Wauquaire


Production Cie Julio Arozanera 

Coproduction Théâtre de Cusset 

Soutiens Arozarena Arts Association, DRAC


La Cie Julio Arozarena est associée au Théâtre de Cusset pour les années 2019-2020 et 2021. Le spectacle Polymère a reçu une aide à la création de la DRAC en 2021 et est soutenu par Arozarena Arts Association. Il entre en résonance avec les projets autour de l’eau de l’UNESCO.


Création le 18 septembre 2021 au Théâtre de Cusset.

Dossier de presse