top of page

Théâtre documenté (CH)

Une Bonne Histoire

Section Lopez / Adina Secretan

Vendredi 22 mars 2024

20h00

Dès 12 ans

Durée: 1 h 20

Grande Salle

Plein tarif CHF 40.–
Tarif réduit CHF 35.–
-26 ans et étudiant·es CHF 25.–
-16 ans CHF 15.–

Dans les années 2000, des jeunes femmes travaillant chez Securitas se voient proposer une rallonge de 6 francs sur leur salaire horaire, pour effectuer « une mission un peu spéciale » : infiltrer les milieux activistes de Suisse romande. Une Bonne Histoire réinvestit et ravive le souvenir d’une affaire classée.

Ces jeunes femmes se créent alors des rôles de composition, s’inventent de faux noms, de faux vêtements et un faux passé. Ces « taupes », infiltrées dans divers groupes activistes locaux, font semblant de militer avec des activistes, qu’elles appelleront leurs « amies », pour 28 francs de l’heure, et parfois plusieurs années durant. Elles n’auront jamais été démasquées, et ce pendant plusieurs années. La seule entreprise connue à ce jour pour avoir bénéficié de ces services d’espionnage est l’entreprise Nestlé. Une sorte de performance secrète aura ainsi été créée, par des entreprises privées. Quinze ans plus tard, Une Bonne Histoire ramène cette affaire dans le lieu qui aurait peut-être dû, dès son origine, rester le sien : le théâtre. Entièrement basée sur la parole de nombreuses personnes concernées, Une Bonne Histoire propose une contre-mise en scène, portée par deux comédiennes. Des vraies, cette fois.


« Adina Secretan parvient à porter sur scène une affaire complexe qui fâche encore aujourd’hui par son déni de démocratie (...). Un procédé troublant et particulièrement intéressant pour confronter

le « Nestlé-Gate », entre illusions et réalité. » 24 Heures,
Corinne Jaquiéry, 6 mai 2022

Avec toutes les personnes qui ont contribué à l’enquête, par leurs témoignages et leurs connaissances
Jeu Joëlle Fontannaz et Claire Forclaz
Enquête et mise en scène Adina Secretan

Création marionnette, costumes et accessoires Séverine Besson
Création lumière et espace scénique Florian Leduc 

Collaboration pour la scénographie Marine Brosse et Redwan Reys
Création sonore Benoît Moreau
Avis de droit Me Luisa Bottarelli, Collectif d’avocat·es, Lausanne
Partage des savoirs et aides multiples Les Editions d’En Bas, Lionel Baier, Yves Besson, Louis Bonard,

Jessica Droz, Alec Feuz, Franklin Frederick, David Gagnebin-de Bons, Elise Gagnebin-de Bons, josette, Julia Kreuziger, müsli, Florence Proton, Janick Schaufelbuehl, Béatrice Schmid, Sébastien Schnyder, Barbara Rimml, Dragos Tara, zonZon 

Images et vidéo Sylvain Chabloz, Cristina Müller, Yuri Tavares


Coproduction Arsenic – Centre d’art scénique contemporain, Lausanne
Coproduction aux résidences de recherche salariées Le Grütli – centre de production et de diffusion des Arts vivants, Genève Soutiens Canton de Vaud, Ville de Lausanne, Loterie Romande, Fondation Leenaards, Fondation Ernst Göhner


Création le 4 mai 2022 à l’Arsenic – Centre d’art scénique contemporain, Lausanne.



https://www.rts.ch/info/culture/spectacles/14153594-une-bonne-histoire-un-recit-glacant-despionnage-au-festival-de-la-cite.html

Dossier de presse
bottom of page