TROUVEZ-NOUS

Théâtre Benno Besson
Rue du Casino 9 

Case postale 1331
CH-1401 Yverdon-les-Bains

Admin.: 024 423 65 80

Billetterie: 024 423 65 84

INFORMEZ-VOUS

SUIVEZ-NOUS

© Théatre Benno Besson 2019 - tous droits réservés.

AUTOUR
DES SPECTACLES

En marge des spectacles et en lien avec les thèmes abordés, débats et rencontres sont organisés au fil de la saison.

Rencontre avec Joseph Incardona

Samedi 21 mars 2020 à 18h,  avant la représentation de Les Italiens et le Grand Bal des Balkans
Foyer | Entrée libre

Dans le cadre du festival À VRAI DIRE dédié aux autofictions, l’auteur suisse d’origine sicilienne vient nous parler de Permis C, son dixième roman inspiré de son arrivée en Suisse en tant que « Rital », et récompensé du Roman des Romands 2018.

 

Joseph Incardona est un écrivain, scénariste et réalisateur suisse. Né d'un père italien et d'une mère suisse, il a vécu notamment à Paris et Bordeaux avant de s'installer à Genève.

Riche de sa double culture, admirateur de la vitalité des écrivains de la péninsule, il puise ses références dans le roman noir – roman social par excellence –  et la littérature américaine du XXe siècle. Auteur d’une dizaine de romans et de deux pièces de théâtre, il est également scénariste de bande dessinée et réalisateur du long métrage Milky Way (prix du public au festival international du film policier de Liège en 2014. Lonely Betty paru en 2010 chez Finitude, éditeur bordelais, a obtenu le Grand Prix du Roman Noir à Beaune. En 2015, son roman Derrière les panneaux il y a des hommes (Finitude), remporte le Grand prix de littérature policière. En 2017, il reçoit le Prix du polar romand pour Chaleur et, en 2018, Permis C (éditions BSN Press) obtient le Prix du Roman des Romands.

 

Avec Permis C, prequel au roman Le Cul entre deux chaises (2014), Joseph Incardona revient à son personnage fétiche et alter ego, André Pastrella. Dans une alternance bien pesée d’humour et de noirceur, il y parle des bouleversements de l’enfance, de ce que chacun de nous rencontre pour la première fois. Roman initiatique, du souvenir, roman des tragédies et légendes de la vie immigrée, il est aussi une formidable mise en perspective fictionnelle des épreuves qui nous déterminent.